Equitation française

Bibliographie

Une bibliographie qui met en lumière les principes de Francois Baucher dans sa DeuxièmeManiere

Nous avons tenté de classer les ouvrages par centre d'intérêt de la manière suivante : L'équitation artistique de Francois BAUCHER, pour mieux la comprendre nous proposons l'ordonnancement de lecture suivant :
item 1, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17
Les ouvrages scientifiques accessibles à tous : item 2, 3, 26, 27 L'équitation d'extérieur, issue de l'équitation militaire de campagne; les items 21, 22 sont particulièrement destinés aux Maîtres Randonneurs L'équitation artistique héritée de François Robichon de La Guerinière : item 20 L'apport du "Baucherisme" dans l'équitation de saut d'obstacle : item 25

1
- Ouvrages modernes accessibles recommandables à tous niveaux permettant de comprendre l’évolution technique et historique de l’équitation française et l’évolution du Bauchérisme :

« Histoire de l’école française tome 1 et 2 » , « Histoire de l’école française, suivi de la doctrine française, tome 3 » et « L’épaule en dedans révélée »
Auteur : Dominique Ollivier, Editeur : Edhippos
« Histoire de l’équitation classique »
Auteur : Sylvia Loch, Editeur : Maloine
« Histoire de l’équitation des origines à nos jours » et « Pratique de l’équitation d’après les maîtres français »
Auteur : Etienne Saurel, Editeur : Christian de Bartillat
« Les maîtres de l’équitation classique »
Auteur : André Gérard, Editeur : Bibliothèque des arts et traditions
« Une histoire des écuyers du cadre noir de Saumur »(2000)
Auteur : Jean-pierre Tuloup(écuyer du cadre noir), Editeur : Grandvaux

2
- Ouvrages techniques permettant de mettre à jour des connaissances utiles à l’équitation au 21è siècle :

« La vérité sur l’équilibre »
Auteur : Dominique Ollivier, Editeur : éditions Belin
« Le dictionnaire d’équitation »
Auteur : Dominique Ollivier, Editeur : agence cheval de France
Pour les autres ouvrages riches d’arguments scientifiques de cet auteur consulter les Editions Edhippos.

3
- Colloques de l’Ecole Nationale d’Equitation

« L’équitation, le cheval et l’éthologie »(sept 1999)
Editeur : Belin
« L’équitation d’aujourd’hui entre art et sport »(Mars 1998)
Editeur : Belin

4
- Pour un autre regard sur le dressage de compétition

« Dressage moderne, jeu de massacre ? »
Auteur : Gerd Heuschmann, Editeur : Belin
« Dérives du dressage moderne, recherche d’une alternative classique »
Auteur : Philippe Karl, Editeur : Belin
« Traité des airs relevés »
Un patrimoine équestre, un sujet peu traité le travail des sauteurs : en main, monté, aux doubles piliers, piliers vivants, longues rênes, tandem.
Auteur : Jean-Claude Barry(écuyer du cadre noir), Editeur : Belin

5
- Ouvrages de remise en question de certains éléments fondamentaux de l’équitation française

« L’équitation » collection votre sport de 1975
Auteur Jean-Saint-Fort Paillard, 1939 écuyer du cadre noir, nombreuses fois sélectionné olympique, médaille d’or de dressage par équipe en 1948 avec le Colonel Jousseaume et le Capitaine Buret. Excellent ouvrage de remise en question.
« Ils ont dit…, »
Auteur : Nathalie d’Orgeix, Editeur : Lavauzelle

6
- Auteurs Bauchéristes contemporains pour les cavaliers ayant déjà une démarche intellectuelle ou pratique vers ou dans le Bauchérisme

« La main du Maître, réflexion sur l’héritage équestre »
Auteur : Patrice Franchet D’Espèrey, Editeur : Odile Jacob
« Vallerine, le testament d’un écuyer », le testament de l’écuyer mirobolant
Auteur : Patrice Franchet D’Espèrey, Editeur : Favre, collection caracole
« L’équitation de légèreté » , « Baucher cet inconnu » , « Trente cinq propositions pour comprendre l’équitation »
Auteur : Jean-claude Racinet, Editeur : PSR édition

7
- Ouvrages de François BAUCHER : Citations : « [...] longtemps, j'ai douté du succès car j'avais peine à croire que tous les écuyers se fussent trompés jusqu'à ce jour. »
Nous conseillons de ne pas aborder directement la lecture des ouvrages de Baucher lui-même. Pour découvrir « le Bauchérisme » et ses principes, une initiatiation est préalablement nécessaire.

« Le résumé complet des principes de la nouvelle méthode » (1837)
« Les passe-temps équestres » (1840)
« Dialogue sur l'équitation » (1841)
« Méthode d'équitation basée sur de nouveaux principes » (1842)
« Dictionnaire d'Équitation » (1843)
« Souvenirs équestres Réponse aux observations de Mr d’Aure sur la nouvelle méthode d’équitation et analyse de son traité de 1843 »

8
- Nous conseillons aux néophytes d’aborder "le Bauchérisme" par les livres suivants : nota : ces auteurs, élèves directes de Baucher ou « petits élèves » ont bénéficié d’une doctrine épurée et des dernières découvertes du Maître des maîtres.

« Dressage méthodique du cheval de selle, dressage du cheval de dehors »
Les derniers enseignements de F.Baucher recueillis par un de ses élèves, le général Faverot de Kerbrech. Cet ouvrage épure le Bauchérisme dit de la « deuxième manière ».
« Mains sans jambes…..Dressage du cheval de selle » , « Extérieur et haute école »
Auteur : Le Capitaine Etienne Beudant, l’écuyer mirobolant élève de Faverot de Kerbrech Editeur : Jean-Michel Place

9
- Ouvrages fondamentaux, historiques et techniques d’auteurs élèves contemporains de François Baucher et de d’Aure permettant de prendre conscience des différentes problématiques du Bauchérisme et ses évolutions, ainsi que ses problématiques dans le domaine militaire.

« Un officier de cavalerie, souvenirs du général L’Hotte » , « Questions équestres »
Auteur : Général Alexis L’Hotte
Ouvrages du Comte d’Aure, principal contradicteur contemporain de François Baucher.17 ouvrages dont 2 sont à retenir:
« Traité d’équitation de 1843 » , « Observation sur la nouvelle méthode d’équitation »
Auteur : Antoine Cartier d’Aure

10
- Ouvrages anciens rares et fondamentaux, (historiques et techniques) d’auteurs élèves de François Baucher dans sa « première manière ».

« Le Bauchérisme réduit à sa plus simple expression, ou l’art de dresser les chevaux »
Auteur : M. Rul
« La méthode de haute école »
Auteur : Capitaine Raabe
« Aperçus équestres »
Auteur : Wachter
« Notice biographique sur F.Baucher, pour servir de préface aux passes temps équestres » (1840) , « Essai de vade-mecum équestre » , « Equitation savante »
Auteur : Maxime Gaussen
« Equitation ancienne et moderne » , « Les hommes de cheval depuis Baucher »(1888) , « Ecuyers et écuyères » , « Les écoles de cavalerie »
Auteur : Arthur Baron de Vaux (Sur 9 ouvrages ces 4 sont à retenir)
« Manuel d’équitation et analyse raisonnée du bauchérisme » , « Traité des résistances, dressage du cheval difficile » , « Manuel d’équitation » , « Equitation militaire » , « La vérité sur la méthode Baucher »
Auteur : Adolphe Gerhardt
« Baucher et l’équitation d’extérieur, ses dernières instructions »(1909)
Auteur : Boisguilbert, Editeur : réédition(1998) PSR les cavales

11
- Ouvrages postérieurs à Baucher inspirés par certaines problématiques du Bauchérisme

« Equitation diagonale, dans le mouvement en avant »
Auteur : J.B Dumas
« De l’équitation par la main, dressage des chevaux difficiles et délicats »
Auteur : R-A Pradet

12
- Ouvrages d’écuyers militaires élèves de Baucher et d’Aure, traitant l’équitation sous un angle plus utilitaire à l’armée et à sa représentation qu’à l’art équestre.
Remarque : certaines données sur l’équitation de campagne (de guerre) de l’époque, permettent de comprendre pourquoi aura lieu plus tard « la révolution Caprillienne » dans les cavaleries militaires de 1896 à 1906 par Frédérico Caprilli, père de la monte moderne à l’obstacle.

« Ecole du cavalier de manège » , « Dressage du cheval de guerre, suivi de Dressage des chevaux rétifs, des sauteurs aux piliers et en liberté » , « Notes sur la cavalerie »
Auteur : Alexandre Guérin (élève de MR Rousselet, du Commandant de Novital, de D’Aure et de Baucher)
« Gymnastique équestre …… » , « Méthode progressive applicable au dressage du cheval de troupe, d’officier et d’amateur »
Auteur : le Commandant Mathieu-François Duthil (Barrada) Elève de d’Aure et de Baucher. Citation d'André Monteilhet dans « les maîtres de l’œuvre équestre » : « il amorça une oeuvre de synthèse qui devait aboutir avec L’Hotte »

13
- Ecuyers de cirques particulièrement brillants ayant des relations Protagonistes ou Antagonistes avec le bauchérisme.

« Journal de dressage » , « Règlement pour le cheval d’armes »
Auteur : James Fillis, élève de François Caron(lui-même élève en direct de Baucher)
« Le cavalier, cours d’équitation pratique » , « L’écuyer, cours d’équitation pratique » , « Le cavalier et l’écuyer »
Auteur : Victor Franconi, partisan de l’équitation française du 18è siècle. Citation d'Armand Charpentier : « L’équitation de Victor Franconi découle directement des principes de celle de la Guérinière…. »
« Extraits des Souvenirs de Eugène Caron et Louis Rul », publié dans « Baucher et son école » par le Général Albert Decarpentry.
Auteur : Eugène Caron, élève militaire et civil de Baucher et Grand-père du Général Albert Decarpentry.

14
- Jacques de Saint Phalle, écuyer militaire particulièrement brillant, grand nom de l’école française qui fit face aux tenants du Bauchérisme. Il tint le plus fou des paris équestres face à James Fillis.

« Dressage et emploi du cheval de selle » , « Equitation » , « Souvenirs cavaliers »
Auetur : Jacques de Saint Phalle, Editeur : réédition Jean-Michel Place

15
- Etienne Beudant, « l’Ecuyer mirobolant », écuyer militaire aussi brillant en équitation d’extérieur qu’artistique, disciple du Général Faverot de Kerbrech(lui-même élève en direct de Baucher).
L’équitation Bauchériste est particulière chez Beudant, au point que l’on pourrait parler de « Beudanisme ». Il fit de nombreux émules, mais aucun n’atteignit jamais le niveau de ce maître à cheval.

« Le cheval d‘amateur, son dressage simple et rationnel » , « Extérieur et haute école » , « Dressage du cheval de selle » , « Mains sans jambes... »
Auteur : capitaine Etienne Beudant, Editeur : Réédition Jean-Michel Place

16
- Les derniers écuyers militaires reconnaissant des éléments « Bauchéristes » utiles à la cavalerie.

« Réponse au questionnaire d’équitation de l’école de cavalerie- principes et directives classiques » , « Ludus pro patria » , « Saumur son rôle et son avenir » , « Chansons d’avril. Notes sur l’équitation militaires » , « Leçons d’équitation, de dressage, ... à l’école d’application de la cavalerie » , « A propos du Nouveau Manuel d’équitation et de dressage »
Auteur : Lieut.-colon. Blake Bel air Ecuyer en chef « Souvenirs équestres du général Edmond Wattel » Ecuyer en chef il refusa toujours d’éditer ce véritable testament équestre. « Je ferais de la peine à trop de gens »
Auteur : général Edmond Wattel (Un exemplaire en collection privée de Guy BOIVIN).
« Le général Wattel » Biographie
Auteur : Colonel de Torquat
Académie des sciences Belles lettes et Arts d’Angers (1960) « Trois grands écuyers du manège de Saumur » (Wattel-Decarpentry-Danloux)
Auteurs : les Colonels Challan, Belval et Lesage
« L’équitation à Saumur »
Auteur : Colonel Fr. de Beauregard/ Jean-Pierre Percy, Editeur : Charles Hérissey/Nan Editions

17
- Les derniers « Bauchéristes » civils

« Les soirées de l’étrier » Ouvrage rare et remarquable
Auteur : Armand Charpentier, élève de James Fillis, Editeur : Paris-Plume et presse (1946)
« La reprise de 7 heures »
Auteur : Victor Laurent, Editeur : Nouvelles éditions de la toison d’or
« Propos sur le dressage et la fixation de la main »
Auteur : Jean Persin de Lauret et Daniel Boulay, Préface de John Paget
« Réponses équestres »
Auteur : René Bacharach, Editeur : Pierre-Marcel Favre
« Dressage » Ouvrage remarquable alliant modernité et Bauchérisme dans le classicisme français. Particulièrement à recommander.
Auteur : colonel André Jousseaume. Le plus titré des champions Olympiques avec le colonel Lesage. Editeur : Emile Hazan

18
- Les théoriciens

« L’équitation actuelle et ses principes »
Auteur : Gustave Lebon
« Les allures, le cavalier »
Auteur : L.De Sévy (1919)
« L’équilibre en équitation »
Auteur : Grégor Romaszkan, Editeur : Berger-Levrault
« Le cheval barbe et son redressage » (1930) (Ouvrage fondamental pour tous ceux qui s’intéressent au dressage des races pur-sang arabe, barbe-arabe, barbe) , « Equitation raisonnée » , « Instruction équestre » , « Comment apprendre à monter à cheval » , « Perfectionnement équestre » , « Dressage » , « Assiette et emploi des aides » , « Evolution équestres à travers les âges »
Auteur : Cdt Jean Licart

19
- Les globalistes

« Procédés d’instruction » (1898) , « Dressage et conduite du cheval de guerre » (1899)
Auteur : Colonel Jules de Benoist
« Piaffer et passages » , « L’école espagnole de Vienne » , « Baucher et son école » , « Equitation académique » , « Les maîtres écuyers du manège de Saumur de 1814 à 1874 » , « L’essentiel de la méthode de haute école de Raabe »
Auteur : Général Albert Decarpentry, petit fils d’Eugène Caron (1812-1887) (lui-même élève direct de Baucher). L’ensemble de ces ouvrages lie fondamentalement l’équitation Bauchériste et Post Bauchériste à l’équitation française du 20è siècle.
« Les conseils du général Decarpentry à un jeune cavalier »
Auteur : propos recueillis par le colonel Xavier Lesage, Editeur : Favre en 2004.
« Cours des instructeurs »
Auteur : Colonel de Saint-André, écuyer en chef
« Equitation, technique, dressage, perfectionnement » 1998 Excellent ouvrage pédagogique sur la pratique équestre fédérale et sportive fin 20è siècle.
Auteur : Pierre Chambry, Ecuyer du cadre noir

20
- Ouvrages relevant de l’équitation française dite de François Robichon de La Guérinière (1688-1751).

« Ecole de cavalerie » , « Eléments de cavalerie »
Auteur : François Robichon de La Guérinière (1688-1751)
« Le gymnase du cheval » l’importance de « l’esprit du travail » en équitation
Auteur : Gustave Steinbrecht, Editeur : Elbé
« L’équitation de tradition française » excellente étude comparative.
Auteur : Don Diego de Bragance, Editeur : Odège
« L’équitation »
Auteur : Aloïs Podhajsky, écuyer en chef de l’école espagnole de Vienne, auteur d’une dizaine d’autres ouvrages.
« Réflexion sur l’art équestre » , « Propos d’un vieil écuyer aux jeunes écuyers » , « Souvenirs d’un écuyer portugais »
Auteur : Nuno Oliveira, l’ensemble des ouvrages de ce maître reste incontournable. Editeur : crépin-Leblond
Michel Henriquet, pour l’ensemble de ses nombreux ouvrages.

21
- Ouvrages traitant de l’équitation militaire de campagne (de guerre) et d’équitation civile d’extérieur.

« Essais sur l’équitation, ou principes raisonnés sur l’art de monter et de dresser les chevaux » (1773) , « Eléments tactique pour la cavalerie » 1776)
Auteur : Mottin de La Balme
« Mottin de La Balme, cavalier des deux mondes et de la liberté » (2005)
Auteur : Frédéric Magnin, remarquable biographe de Mottin de la Balme, Editeur : L’Harmattan
« L’équitation arabe et ses principes »
Auteur : Général Descoins, Editeur : jean-Michel Place
« La cavalerie française » Très célèbre et intéressant ouvrage historique des Gaulois à 1896
Auteur : capitaine Henri Chopin

22
- Les maîtres de l'équitation d'extérieur

Frédérico Caprilli (1868-1907) Le maître des maîtres en la matière, n’a hélas laissé que des notes reprises par certains de ses meilleurs élèves.
« The Caprilli Papers »
Auteur : major Piero Santini (1967)
« Frederic Caprilli, vita e scriti »
Auteur : Général Carlo Guibbilei 1909
« Paris-Rouen-Deauville » 1904
Auteur : Lieutenant Paul Bausil. Le plus grand préparateur militaire de chevaux de raid. Le Caprilli français.
« Rapport militaire sur le raid Paris-Deauville » Collection privée Guy BOIVIN, revue de la cavalerie 1904
« A propos du raid Bruxelles-Ostende » Août 1902. Remarquable rapport sur un raid militaire mythique.
Auteur : Commandant Smits du 1er régiment des guides
« Nos derniers cavaliers » Le 7è groupe de spahis algériens - 1949
Auteur : Michel Delaveau, Editions du centaure

23
- Biographies d'écuyers célèbres

« L’homme à cheval au 19è siècle : Antoine d’Aure » d'Aure fut le plus grand contradicteur de Baucher
Auteur : Gérard Guillotel
« Caprilli et Danloux », « Baucher » : les grands maîtres expliqués
Auteur : Marion Scali, Editeur : Belin
« Notice biographique sur F.Baucher, pour servir de préface aux passes temps équestres » (1840)
Auteur : Maxime Gaussen « Le général Wattel » Biographie
Auteur : Colonel de Torquat, Académie des sciences Belles lettres et Arts d’Angers (1960)

24
- Livres de bibliographie

« Anthologie de la littérature équestre »
Auteur : Paul Morand, Editeur : Olivier Perrin
« Les maîtres de l’œuvre équestre »
Auteur : André Monteilhet, Editeur : Odege

25
- L’ensemble des ouvrages de Jean d’Orgeix, champion olympique de CSO et entraîneur national de l’équipe de France, médaillé d’or à Montréal. Il démontra par une réussite pratique au plus haut niveau international le bien fondé de sa doctrine : ce grand écuyer de CSO fut capable de synthétiser avec succès certains éléments fondamentaux du Caprillisme et du « Bauchérisme bien compris » utiles à la performance en saut d’obstacle.

« Cheval quand tu nous tiens » , « Cheval quand tu nous a tenu » , « L’équitation de saut d’obstacle , 1 Analyse/doctrine » , « L’équitation de saut d’obstacle 2 La méthode » , « Une méthode française d’instruction » , « Une méthode française d’instruction, angle et rythmes » revue et complétée, « Une approche psychologique de l’équitation » et bien d'autres ouvrages ...

26
- Divers auteurs modernes

« Le comportement des chevaux » La véritable éthologie par une véritable scientifique
Auteur : Marthe Kiley-Worthington, Editeur : Zulma
« Parelli Natural Horse-Man-Ship » Une des plus intéressantes méthodes d’éducation basée sur l'éthologie, par un praticien hors pair dans ces spécialités.
Bien que sa méthode ne permette pas de rassembler un cheval en posture relevée dans les canons de la haute école (relevant de l’éthologie cognitive), elle reste néanmoins à prendre en compte. Elle rappelle l’importance d’un état d’esprit dans le travail et les possibilités d’adaptations des postures de l’homme interprétables par les équidés.
Plus proche de Xénophon que de Baucher; bien qu'il y fasse parfois référence, Parelli est loin d’avoir correctement interprété Baucher.
Comme dans le Bauchérisme 2è manière ont y apprend à supprimer les pressions mentales ou physiques inutiles et à remettre souvent en question son propre raisonnement.
Auteur : Pat Parelli, Editeur : Zulma
« Les recettes des chuchoteurs, foutaise ou panacée ? » Un tri utile entre charlatans et chuchoteurs. Un coup de projecteur sur les détournements mercantiles de pseudos éthologues ..! Auteur : Maria Franchini, Editeur : Favre

27
- Nous invitons les lecteurs curieux de connaissances à s’intéresser aux publications d’auteurs scientifiques

« Les chevaux m’ont dit, essai d’ostéopathie équine » Ouvrage indispensable à connaître pour ceux qui se destinent à cette spécialité.
Auteur : Dominique Giniaux, docteur vétérinaire, Editeur : Equilivres (collection Cheval Magazine)

« L’ensemble des publications du professeur vétérinaire Jean-Marie Denoix. »
Ce scientifique condamne les postures relevées, se référant principalement aux trotteurs et à d’autres disciplines équestres sauf au dressage artistique français.
Pourtant, à l’analyse de vidéos de grand champion de cso partageant sa conviction, il s’avèrent que ce dernier exploite à « l’insu de son plein gré », dans certaines phases fugaces de saut, le relèvement de la grande encolure indissociable de l’auto-grandissement de l’avant-main !
Ce fonctionnement caractéristique (relèvement de la grande encolure indissociable de l’auto-grandissement de l’avant-main) se retrouve dans le Bauchérisme comme préalable du rassembler !
« L’in considération » de ce phénomène révèle la méconnaissance profonde de notre époque pour « un Bauchérisme bien compris et appliqué avec mesure ».
Nous retombons là dans le procès perpétuel du Bauchérisme dû aujourd’hui autant à sa méconnaissance qu’à sa rareté.
Quelques années après la mort de Baucher, James Fillis avertissait déjà : (Le Bauchérisme mal compris et mal appliqué ) « est dangereux pour les gens peu avancés en équitation et pour ceux qui travaillent ou dressent leurs premiers chevaux sans être sous l’œil d’un maître ».

« Mécanique équestre,... » Le regard d’un grand vétérinaire équin sur l’équitation sportive.
Auteur : docteur vétérinaire Pierre Pradier

Nous recommandons l’ensemble des ouvrages de Dominique Ollivier car ils s’appuient sur une argumentation scientifique difficilement contestable :
« L’équilibre du cheval monté » , « Comment acquérir la mobilité » , « L’emploi des forces du cheval » , « Flexion et dressage à pied » , « La vérité sur l’équilibre » , « Dictionnaire d’équitation » portant sur les connaissances historiques, physiologiques, éthologiques, biomécaniques et de nombreuses autres publications.